MesParcelles, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rejoignez un groupe MesParcelles et faites de vos temps d’enregistrements de pratiques un temps constructif et convivial

Rejoignez un groupe MesParcelles et faites de vos temps d’enregistrements de pratiques un temps constructif et convivial

Flux RSSImprimer la page

Ceux qui en parlent le mieux sont ceux qui le vivent ! Découvrez le témoignage de Didier GUERIN du GAEC du côteau de la Touche à Thouaré-sur-Loire (44).

Cela fait cinq ans que Didier a intégré un groupe MesParcelles, c’est une solution qui lui convient parfaitement pour plusieurs raisons.

Le déroulé

"Les périodes sont bien calées dans l’année et nous permettent d’être régulièrement à jour dans la saisie de toutes les interventions. Il y a souvent plusieurs choix de créneaux".

En effet, nous proposons un suivi tout au long de la campagne ! Cela se compose de trois demi-journées de permanences dédiées à la saisie des enregistrements et à la déclaration PAC. Ainsi que d’une journée de formation autour de la fertilisation consacrée, pour partie, à la réalisation du Plan de fumure et couplée avec un apport technique sur un thème choisi. 

La maîtrise de ses données

Selon lui "il est très important que nous [agriculteurs] restions maîtres de nos données. Par exemple en cas de contrôle de la filière légume ou bien de la DDTM, on est bien plus serein car nous savons ce que nous avons saisis comme données dans MesParcelles et nous pouvons être autonomes sur les documents à présenter".

C’est en effet une solution qui vous permet de vous tenir à jours de vos saisies, des dernières informations règlementaires, tout en restant maître de vos données. Grâce à MesParcelles et aux rencontres qui se déroulent tout au long de la campagne vous êtes donc assurés d’être à jour et au clair dans vos enregistrements d’interventions (semis, phytosanitaire, fertilisation, etc.).

"C’est nous qui faisons, et nous avons l’appui d’un conseiller qui nous apporte un œil extérieur sur nos saisies. Il nous tient au fait des évolutions règlementaires, et en cas de blocage il est aussi là pour nous aider. On ne perd donc pas de temps pour notre saisie".

La facilité d'utilisation

"L’outil est quand même très facile d’utilisation, je m’en sors même si l’informatique et moi ça fait deux [rires]. Une formation au début m’a permis de prendre en main correctement l’outil MesParcelles, et encore une fois si aujourd’hui on bloque sur la saisie  l’animateur est là pour nous montrer la marche à suivre afin de pouvoir arriver à nos fins. Je pense qu’il n’y a rien de compliqué, surtout pour un jeune car le logiciel est vraiment intuitif, tu trouves facilement ce que tu veux, car c’est un outil conçu pour nous agriculteurs".

En effet MesParcelles est un outil à destination des agriculteurs. Pour compléter, des alertes permettent de repérer les incohérences et la base des produits phytosanitaires est très régulièrement mise à jour afin de suivre toutes les évolutions. 

La convivialité

Les groupes se déroulent en proximités dans les antennes des Chambres d’agricultures. Ils sont composés de 8 à 10 participants.

Selon Didier "le fait de se retrouver dans les antennes de la chambre d’agriculture nous permet de sortir de l’isolement que l’on peut avoir certaines fois dans fermes, surtout suite à la période que l’on vient de vivre c’est très important. Il vaut mieux venir voir du monde que de rester seul chez soi à faire la saisie. Cela permet des échanges constructifs, car les questions des uns peuvent servir à tout le monde, et de la convivialité tout en travaillant ». Il ajoute aussi que « la connexion internet en campagne ne sont des fois pas terribles, surtout quand on est en bout de ligne. Le fait de venir à la Chambre, le débit est meilleur et stable et on ne perd pas de temps à attendre chaque fois que les pages se chargent"

Comment rejoindre un groupe ?

Si comme Didier vous êtes motivé-e à rejoindre un groupe cela est possible, que vous ayez ou non l’outil MesParcelles à cet instant. N’hésitez pas à demander des renseignements à votre conseiller Agronomie local ou bien en téléphonant à l’antenne locale de la Chambre d’agriculture… il y a forcément un groupe près de chez vous.

A lire aussiEn savoir plus